Le mot sentience entre dans le Larousse 2020

 

 Le mot sentience entre dans le Larousse 2020

En France et dans le monde, certains le connaissent déjà très bien et l’emploient depuis longtemps, d’autres en découvrent le sens et se demandent encore comment le prononcer, pour d’autres enfin son existence en français est discutable et inutile, le mot sentience a fait couler beaucoup d’encre avant d’entrer dans le Larousse 2020, à croire que les enjeux qui se cachaient derrière ce mot étaient bien plus grands qu’on ne le pense au premier abord. L’Académie française des Vétérinaires s’était même improvisée linguiste et traductologue pour s’opposer farouchement à l’utilisation de sentient/sentience, par peur que la frontière entre les humains et les animaux ne soit amoindrie et que des dérives dangereuses ne compromettent la supériorité humaine sur les animaux: « Ces termes, s’ils étaient retenus, seraient rapidement utilisés de façon abusive avec un risque certain de servir d’arguments aux tenants de l’égalité entre l’Homme et les animaux, quelle que soit leur espèce, voire par les juristes souhaitant accorder une personnalité aux animaux. » Des craintes ancestrales se cachent derrière le respect des animaux et la suppression de leurs souffrances.

Définition

Le mot sentience peut y contribuer à son modeste niveau lexical. Il s’agit d’un mot d’origine latine, employé en anglais et déjà présent en allemand, espagnol et italien. Voici sa définition française telle que présentée dans le Larousse 2020, n’hésitons plus à l’employer sans modération.